Retour à l'accueil


Fiche signalétique



CA Vitré Communauté
(N° SIREN : 200039022)

Données mises à jour le : 01/07/2021


Données générales

Nature juridique Communauté d'agglomération (CA)
Commune siège Vitré
Arrondissement Fougères-Vitré
Département Ille-et-Vilaine
Interdépartemental non

Date de création

Date de création 01/01/2014
Date d'effet 01/01/2014

Organe délibérant

Mode de répartition des sièges Répartition de droit commun
Nom du président Mme Isabelle LE CALLENNEC

Coordonnées du siège

Complément d'adresse du siège 16 bis, boulevard des Rochers
Numéro et libellé dans la voie
Distribution spéciale
Code postal - Ville 35500 VITRE
Téléphone 02 99 74 52 61
Fax 02 99 74 79 26
Courriel c.agglo@vitrecommunaute.org
Site internet

Profil financier

Mode de financement Fiscalité professionnelle unique
Bonification de la DGF non
Dotation de solidarité communautaire (DSC) non
Taux d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) non
Autre taxe non
Redevance d'enlèvement des ordures ménagères (REOM) non
Autre redevance non

Population

Population totale regroupée 83 336
Densité moyenne (hab/km²) 94,70

Périmètre

Nombre total de communes membres : 46

Dept Commune (N° SIREN) Population

Compétences

Nombre total de compétences exercées : 41

Compétences exercées par le groupement
9. Assainissement des eaux usées, dans les conditions prévues à l’article L.2224-8 du Code général des collectivités territoriales ;
Gestion du Service Public d'Assainissement non Collectif (SPANC) dont les missions obligatoires sont : ¿ 6 - pour les dispositifs d'assainissement non Collectif neufs et à réhabiliter : assurer le contrôle de leur conception et de leur réalisation (contrôle de bonne exécution sur le terrain)¿ -pour l¿ensemble des dispositifs d'assainissement non Collectif : réaliser des contrôles périodiques de leur bon fonctionnement et de leur entretien.
- élimination et valorisation des déchets des ménages et déchets assimilés (traitements et collectes des déchets ménagers et déchets assimilés) déléguées au SMICTOM du sud-est de l¿Ille et Vilaine - plan de résorption des décharges brutes
-lutte contre la pollution de l'air.
En matière de protection et de mise en valeur de l'environnement et du cadre de vie : - Lutte contre la pollution de l’air ; - Lutte contre les nuisances sonores ; - Soutien aux actions de maîtrise de la demande d’énergie et de développement des énergies renouvelables; - Soutien aux actions en faveur des économies d’eau ; - Soutien aux actions en faveur de la protection et de la valorisation des paysages ; - Études environnementales et paysagères menées à l’échelle du territoire de Vitré Communauté ; - Plan de résorption des décharges brutes ; - Possibilité pour le service espaces verts, voirie et chantier d’insertion de la communauté d’agglomération d’intervenir en qualité de prestataire de services, pour le compte des communes membres, d’autres collectivités territoriales, de groupements de communes et d’établissements publics, à leur demande, dans les domaines suivants : · aménagement et entretien d’espaces verts ; · entretien d’espaces naturels ; · entretien de terrains de sport ; · balayage mécanique ; · curage d’avaloirs ; · désherbage de voirie ; · transport et/ou installations de matériels de location divers ; - Location aux communes qui en font la demande, des matériels divers, - La maîtrise des eaux pluviales et de ruissellement ou la lutte contre l’érosion des sols ; - La lutte contre la pollution ; - La mise en place et l’exploitation de dispositifs de surveillance de la ressource en eau et des milieux aquatiques ; - L'animation et la concertation dans le domaine de la gestion et de la protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques ; - Animation et portage du SAGE et participation aux missions d’un EPTB ; - Gestion des ouvrages structurants multi-usages à dominante hydraulique. Q
10. Santé : - Définition et animation d’une stratégie globale en matière de santé à l’échelle du territoire (coordination de l’offre de soins, passation de conventions cadre de type contrat local de santé…) - Soutien à la maison médicale de garde portée par l’Association des médecins libéraux du Pays de Vitré. »
4. En matière de politique de la ville : - Élaboration du diagnostic du territoire et définition des orientations du contrat de ville ; - Animation et coordination des dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d’insertion économique et sociale ainsi que des dispositifs locaux de prévention de la délinquance ; - Programmes d’actions définis dans le contrat de ville ;
1. En matière de développement économique et d'emploi : - Actions de développement économique dans les conditions prévues à l’article L4251-17 du Code général des collectivités territoriales  - Création, aménagement, entretien et gestion de zones d'activité (industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire) ; - Politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales d’intérêt communautaire ; - Promotion du tourisme dont la création d’offices de tourisme ; En matière de développement économique et d'emploi : - Valorisation des métiers de l’industrie ; - Soutien au développement de filières de formations innovantes ; - Mise en place et/ou soutien à l’émergence de services aux entreprises ; - La Maison de l'Emploi et de la Formation Professionnelle : gestion de l'immobilier en qualité de propriétaire et contribution au fonctionnement au travers d’un G.I.P. ; - La garde des enfants aux horaires dits atypiques : participation financière à sa mise en œuvre sous la forme de participations auprès de l’association organisatrice du service dans le cadre d’une expérimentation ; - La délégation du Conseil Départemental du dispositif d’accompagnement socio-professionnel des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) ; - Missions d'insertion communautaire, par l’activité économique, avec un accompagnement socio-professionnel de salariés en insertion (portage d’un chantier d’insertion) ; - Mission de coordination des politiques sociales ; - Participation financière à des structures œuvrant pour l’emploi ; - Points Accueil Emploi : mise en œuvre des PAE d’Argentré-du-Plessis, de Châteaubourg et La Guerche-de-Bretagne ; - Gestion et animation de la Maison Accueil Bretagne ; - Animation et organisation de manifestations touristiques organisées au minimum sur deux communes de la communauté d’agglomération ; - Commercialisation de produits touristiques ;
5. Intervention complémentaire dans le domaine de l’animation culturelle : - Un Festival d’été communautaire ; - L’enseignement dispensé par le conservatoire de musique et d’art dramatique ; - L’enseignement musical dispensé dans le cadre de la ou des classe(s) à horaires aménagés de musique (CHAM) ; - L’enseignement dispensé par l’école intercommunale d’arts plastiques ; - Les spectacles à destination des scolaires inscrits dans la programmation culturelle de Vitré Communauté ainsi que l’accueil des artistes en résidence ; - La contribution à l’éducation culturelle par la promotion de toutes actions susceptibles d’y parvenir notamment la subvention au Festival Désarticulé de Moulins en juin pour les spectacles publics et les spectacles dans les écoles du territoire ; 9. Lecture publique : - Constitution et développement du réseau des bibliothèques et médiathèques du territoire de Vitré communauté, dont les actions sont ainsi définies : • Constitution d’un catalogue et d’un portail communs pour une meilleure circulation des usagers et des documents entre les différents équipements adhérents à ce réseau, • Mise en place et gestion de navettes, entre les bibliothèques et médiathèques membres du réseau, facilitant la circulation des documents sur le territoire, • Création d’une carte d’abonnement unique et commune à toutes les bibliothèques et médiathèques membres du réseau, • Acquisition de matériels dans le cadre des animations mises en place par le Centre de Ressources Arts et Lecture Publique et prêtés aux bibliothèques et médiathèques membres du réseau, • Mise en place de formations-actions en lien avec les projets d’animations communautaires pour les équipes des établissements adhérents à ce réseau, • Organisation de temps d’échanges professionnels et / ou de formations en lien avec les nouveaux outils déployés dans les différentes bibliothèques et médiathèques membres du réseau, • Relais avec la Médiathèque Départementale d’Ille-et-Vilaine - Mise en place d’actions culturelles, visant la promotion d’une culture numérique, des arts et de la lecture publique, à l’échelle communautaire.
4. Politique sportive - Animation sportive directe : L’intervention de l’animation sportive est dirigée vers les jeunes licenciés des clubs affiliés à une fédération délégataire réunissant au moins 700 pratiquants sur ¼ des communes du territoire, d’une part, Vers les jeunes de 11 à 17 ans pour la découverte et l’initiation des activités physiques et sportives pendant les congés scolaires, d’autre part. - L’accompagnement des emplois sportifs : Pour les activités sportives des fédérations délégataires ne bénéficiant pas de l’intervention directe des éducateurs, une prise en charge de l’encadrement par Vitré Communauté est possible dans le cadre des 4 dispositifs suivants non cumulables : L’emploi en réseau entre minimum 2 communes ou 2 clubs au moins de communes différentes pour l’encadrement des jeunes licenciés au sein des clubs affiliés à une fédération délégataire. Vitré Communauté ne soutiendra pas les postes concernant les activités du domaine d’intervention du service d’animation sportive. L’emploi haut niveau amateur, salarié d’un club évoluant à partir du plus bas niveau national. La pérennisation des emplois jeunes salariés d’un club organisant des activités sportives en matière de football, volley-ball et basket-ball. La prise en charge d’heures d’encadrement. - L’évènementiel sportif : Organisation de l’Ultra Tour Le soutien à l’événementiel sportif répondant aux critères suivants : L’événement sportif devra être inscrit au calendrier des compétitions de portées nationales ou internationales. Cet événement doit intégrer une dimension populaire et se dérouler sur le territoire communautaire pour valoriser Vitré communauté au travers de sa médiatisation.
2. En matière d’aménagement de l'espace communautaire : - Schéma de cohérence territoriale et d’éventuels schémas de secteur* ; (* La compétence relative à l'élaboration du schéma de cohérence territoriale et d’éventuels schémas de secteur a été transférée au Syndicat d'urbanisme du Pays de Vitré.) - Création et réalisation de zones d'aménagement concerté d'intérêt communautaire ; 2. En matière d’aménagement de l'espace communautaire - Toutes les actions de politique foncière permettant de réaliser tous projets déclarés d’intérêt communautaire » et notamment : 5. Acquisitions amiables à titre onéreux, par voie d’échanges…etc 6. Acquisitions par voie d’expropriation pour cause d’utilité publique, 7. Acquisition par voie de préemption dans le cadre de délégations de compétences spécifiques des zones d’aménagement différé instituée par le Préfet au bénéfice de la Communauté d’agglomération sur les zones d’intérêt communautaire conformément aux articles L. 212-4 et suivants et L. 213-3 du code de l’urbanisme. 8. Acquisitions par voie de préemption sur les périmètres de droit de préemption urbain institués par les communes au bénéfice de la Communauté d’agglomération conformément aux articles L. 211-2 (D.P.U.) et suivants et L. 213-3 du code de l’urbanisme ; - Mise en place et gestion d’un Système d'Informations Géographiques communautaire : service offert aux communes qui en font la demande et suivi de la numérisation cadastrale ; - le transport des élèves des écoles primaires et maternelles vers les équipements communautaires et le transport à la demande ;
Toutes les actions de politique foncière permettant de réaliser tous projets déclarés d'intérêt communautaire et notamment :- acquisitions amiables à titre onéreux, par voie d'échanges - acquisitions par voie d'expropriation pour cause d'utilité publique - acquisition par voie de préemption dans le cadre de délégations de compétences spécifiques des zones d'aménagement différée instituée par le Préfet au bénéfice de la Communauté d'agglomération sur les zones d'intérêt communautaire conformément aux articles L 212-4 et suivants et L 213-3 du code de l'urbanisme - acquisitions par voie de préemption sur les périmètres de droit de préemption urbain institués par les communes au bénéfice de la Communauté d'agglomération conformément aux articles L 211-2 (DPU) et suivants et L 213-3 du code de l'urbanisme - mise en place et gestion d'un système d'informations géographiques communautaires : service offert aux communes qui en font la demande et suivi de la numérisation cadastrale.
- Organisation de la mobilité au sens du titre III du livre II de la première partie du code des transports, sous réserve de l’article L 3421-2 du même code ;
Création ou aménagement et entretien de voirie d'intérêt communautaire ; Création ou aménagement et gestion de parcs de stationnement d'intérêt communautaire ;
- Élaboration et mise en œuvre de la politique locale du tourisme et des programmes de développement touristique : Animation et accompagnement, par un soutien technique, des porteurs de projets publics et privés exerçant sur le territoire communautaire pour l’aménagement et le développement de l’offre touristique ; Organisation et participation à des opérations de mise en réseau et d’accompagnement des acteurs du tourisme local. - Actions de promotion de l’offre touristique concernant le territoire de la communauté d’agglomération - Gestion et animation de la Maison Accueil Bretagne - Participation au schéma régional des Destinations de Bretagne - Animation et organisation de manifestations touristiques organisées au minimum sur deux communes de la communauté d’agglomération - Accueil et information du public - Commercialisation de produits touristiques - Gestion et mise à jour de relais d’informations services (mobiliers présentant l’offre touristique de la communauté d’agglomération) - Participation à l’observation de l’économie touristique locale
- réserves foncières pour la mise en oeuvre de la politique communautaire d'équilibre social de l'habitat.
- Amélioration du parc immobilier bâti d’intérêt communautaire ;
prise en charge de la participation des communes au service départemental d'incendie et de secours
7. Dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication : - Adhésion au syndicat mixte de développement de services de technologies, d’informations et de télécommunications « Mégalis Bretagne » ayant pour objet : • De favoriser l’accès de ses membres aux moyens de communications électroniques à haut débit, • De favoriser le développement des services innovants et des usages liés aux TIC, dont la mise en œuvre des moyens permettant la promotion et le développement de l’administration électronique sur l’ensemble du territoire breton, par la mutualisation des moyens entre ses membres, ainsi que des organismes qui leur sont rattachés, • De passer et d’exécuter, pour le compte de tout ou partie de ses membres, tout contrat nécessaire à la réalisation de ses missions, • D’adhérer, avec le rôle si nécessaire de coordonnateur, à tout groupement de commandes en vue de passer tout contrat conforme à l’objet syndical. - Réseaux publics et services locaux de communications électroniques : Compétence relative aux réseaux publics et services locaux de communications électroniques telle que prévue à l’article L.1425-1 du code général des collectivités territoriales et incluant notamment les activités suivantes : 6 L’établissement d’infrastructures et de réseaux de communications électroniques au sens du 3° et du 15° de l’article L.32 du Code des postes et communications électroniques, 7 L’acquisition des droits d’usage à cette fin et l’achat des infrastructures ou réseaux existants, 8 La mise à disposition de telles infrastructures ou réseaux à disposition d’opérateurs ou d’utilisateurs de réseaux indépendants, 9 L’exploitation de ces infrastructures et réseaux de communications électroniques, 10 La fourniture des services de communications électroniques aux utilisateurs finals, après avoir constaté une insuffisance d’initiatives privées dans les conditions prévues par l’article L.1425-1 du Code général des collectivités territoriales » ;
La construction, l'entretien et la gestion des aires réservées aux gens du voyage
3. Politique Jeunesse - Mise en œuvre de points information jeunesse (PIJ) dans quatre communes (Vitré, Châteaubourg, Argentré-du-Plessis et La Guerche-de-Bretagne) ; - Participation aux opérations « Bourse Internationale Jeune » et « Bourse Agir Jeune » et gestion des fonds d’intervention de ces opérations ;

Adhésion à des groupements


Dept Groupement (N° SIREN) Nature juridique Population

Sources : DGCL, BANATIC / Insee, RP (population totale légale en vigueur en 2021 – millésimée 2018)

Sauvegarder la fiche d'un groupement

 Enregistrer la fiche au format PDF