Retour à l'accueil


Fiche signalétique



CC du Bas Armagnac
(N° SIREN : 243200409)

Données mises à jour le : 01/10/2018


Données générales

Nature juridique Communauté de communes (CC)
Commune siège Nogaro
Arrondissement Condom
Département Gers
Interdépartemental non

Date de création

Date de création 30/12/1998
Date d'effet 30/12/1998

Organe délibérant

Mode de répartition des sièges Accord local
Nom du président Mme Elisabeth DUPUY-MITTERRAND

Coordonnées du siège

Complément d'adresse du siège 77 rue Nationale
Numéro et libellé dans la voie
Distribution spéciale
Code postal - Ville 32110 NOGARO
Téléphone 05 62 69 01 16
Fax 05 62 08 81 59
Courriel C.C.B.A.@wanadoo.fr
Site internet

Profil financier

Mode de financement Fiscalité additionnelle sans fiscalité professionnelle de zone et sans fiscalité professionnelle sur les éoliennes
Bonification de la DGF non
Dotation de solidarité communautaire (DSC) non
Taux d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) non
Autre taxe non
Redevance d'enlèvement des ordures ménagères (REOM) non
Autre redevance non

Population

Population totale regroupée 8 905
Densité moyenne (hab/km²) 28,01

Périmètre

Nombre total de communes membres : 26

Dept Commune (N° SIREN) Population

Compétences

Nombre total de compétences exercées : 21

Compétences exercées par le groupement
Contrôle
procédure de modification de statuts en cours ( délibération du 11 décembre 2017
Chemins de randonnée : La communauté de communes est compétente en matière de « chemins de randonnées » pédestres et de VTT, et au titre de cette compétence, assure l’entretien, la gestion et l’aménagement, le fléchage et la signalétique de ces chemins. Les chemins, objet du transfert, sont individualisés dans un document cartographique annexé aux présents statuts. Dans ce cadre, la communauté de communes peut également contribuer à l’ouverture, l’entretien et au balisage de chemins labellisés « GR de Pays » sur son territoire. Signalétique : La communauté de communes est compétente en matière de Signalisation d’Information Locale (S.I.L.) relative aux espaces et bâtiments communaux et aux indications de direction d’orientation. La Communauté de Communes est également compétente pour signaler l’ensemble des zones et équipements dont elle à la charge ainsi que pour matérialiser l’entrée sur le territoire communautaire. La signalisation d’Information Locale relative aux lieux dits, aux activités économiques et la signalisation routière liée à la police de la circulation restent de la compétence communale. La Communauté de Communes est compétente pour conduire une étude portant sur la problématique de l’eau et la biodiversité ordinaire à l’échelle du territoire intercommunal. La communauté de communes peut soutenir des actions de préservation, de promotion et de mise en valeur des productions et des pratiques et expérimentations agricoles organisées sur son territoire.
Délibération du conseil communautaire du 6 mars 2018
Réalisation d'une maison pluridisciplinaire de santé
Création aménagement, entretien et gestion de zones d’activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire.
Construction, aménagement, entretien et gestion d'une base de loisirs aqualudique. Les aménagements de plans d'eau tels que les lacs sont exclus.
Enfance et jeunesse : Périscolaire et extrascolaire : La Communauté de Communes est compétente en matière de : Service péri et extrascolaire : Investissement (acquisition, entretien et renouvellement du matériel pédagogique) et fonctionnement des Accueils de Loisirs Associés à l’Ecole/ALAÉ, garderies et Temps d’Activité Périscolaire (TAP), Accueils de Loisirs Sans Hébergement/ALSH et accueils jeunes Personnel intervenant durant le temps péri et extrascolaire Séjours éducatifs à destination de l’enfance et la jeunesse Petite Enfance : La Communauté de Communes est compétente en matière de : Investissement (acquisition, entretien et renouvellement du matériel pédagogique) et fonctionnement des accueils existants en matière de Petite Enfance (Relais Assistantes Maternelles/RAM, jardin d’enfants, multi-accueil) A ce titre, sont notamment considérées d’intérêt communautaire, les contractualisations avec les partenaires financiers (dont le Contrat Enfance Jeunesse) et l’ensemble des organismes compétents (État, Conseil Général, CAF, MSA, …) La Communauté de communes est compétente pour construire, réhabiliter, aménager, entretenir et gérer le fonctionnement des accueils périscolaires (garderies et Accueils de Loisirs Associés à l’Ecole/ALAE) et des accueils de loisirs (Accueils de Loisirs Sans Hébergement/ALSH et accueils jeunes) ainsi que les bâtiments liés au Relais d’Assistantes Maternelles (RAM), au multi-accueil et au jardin d’enfants.
Enfance et jeunesse : Périscolaire et extrascolaire : La Communauté de Communes est compétente en matière de : Service péri et extrascolaire : Investissement (acquisition, entretien et renouvellement du matériel pédagogique) et fonctionnement des Accueils de Loisirs Associés à l’Ecole/ALAÉ, garderies et Temps d’Activité Périscolaire (TAP), Accueils de Loisirs Sans Hébergement/ALSH et accueils jeunes Personnel intervenant durant le temps péri et extrascolaire Séjours éducatifs à destination de l’enfance et la jeunesse Petite Enfance : La Communauté de Communes est compétente en matière de : Investissement (acquisition, entretien et renouvellement du matériel pédagogique) et fonctionnement des accueils existants en matière de Petite Enfance (Relais Assistantes Maternelles/RAM, jardin d’enfants, multi-accueil) A ce titre, sont notamment considérées d’intérêt communautaire, les contractualisations avec les partenaires financiers (dont le Contrat Enfance Jeunesse) et l’ensemble des organismes compétents (État, Conseil Général, CAF, MSA, …) La Communauté de communes est compétente pour construire, réhabiliter, aménager, entretenir et gérer le fonctionnement des accueils périscolaires (garderies et Accueils de Loisirs Associés à l’Ecole/ALAE) et des accueils de loisirs (Accueils de Loisirs Sans Hébergement/ALSH et accueils jeunes) ainsi que les bâtiments liés au Relais d’Assistantes Maternelles (RAM), au multi-accueil et au jardin d’enfants..
Contribuer à l'organisation matérielle de spectacles culturels sur l'une de ses communes membres La communauté de communes est compétente pour l’organisation de Résidences Culturelles de Territoire en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l’accompagnement de « Randonnées-spectacles itinérantes ».
En matière sportive, contribution à l'organisation matérielle de tournois de sport collectif sur l'une des communes membres.
Sont d’intérêts communautaires : les voies communales : l’ensemble des voies communales les chemins ruraux entièrement ou partiellement goudronnés : reliant deux voies communales ou reliant une voie communale à une route départementale assurant la liaison entre une commune n’appartenant pas à la communauté de communes assurant la liaison avec une voie départementale desservant une station de pompage d’un syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable desservant un lac. Les places et les parkings restent du domaine communal.
Promotion du tourisme, dont la création d’offices de tourisme. A ce titre elle confie à l’office de tourisme : - l’accueil et information des touristes ainsi que la promotion touristique de la Communauté de communes, en coordination avec le comité départemental et le comité régional du tourisme, - la coordination des interventions des divers partenaires du développement touristique local, - l’élaboration et mise en œuvre de la politique locale du tourisme et des programmes locaux de développement touristique, - la commercialisation des prestations de services touristiques dans les conditions prévues au chapitre unique du titre Ier du livre II du Code du Tourisme. La Communauté de Communes est compétente pour construire, aménager, entretenir et gérer une base de loisirs aqualudique. Les aménagements de plans d’eau tels que les lacs sont exclus.
Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) et Programme d’Intérêt Général (PIG) : dans ce cadre, sont comprises les études complémentaires relatives aux centres-bourgs. Dans le cadre des OPAH et des PIG, la Communauté de Communes peut attribuer des aides financières complémentaires. Mise en place d’un service « habitat » comprenant : un Point Logement Info permettant d’orienter les porteurs de projets en matière d’habitat et de les accompagner dans leurs montages de dossiers de financement un Observatoire de l’Habitat à des fins statistiques
Création et gestion d'une fourrière animale

Adhésion à des groupements


Dept Groupement (N° SIREN) Nature juridique Population

Sources : DGCL, BANATIC / Insee, RP (population totale légale en vigueur en – millésimée -3)

Sauvegarder la fiche d'un groupement

 Enregistrer la fiche au format PDF